Sous vetements coquins

Tout sous-vêtement possède un pouvoir de séduction, mais à des degrés différents. Certains sous-vêtements sont dits ordinaires, d’autres sexys et d’autres coquins. Les deux dernières catégories sont très proches, mais pourtant distinctes.

La lingerie sexy

La lingerie sexy a pour but d’attirer l’homme et de déclencher chez lui le désir. Comment quelques centimètres de tissu peuvent-ils avoir autant de pouvoir sexuel ? La réponse est simple. Elle est dans la matière même utilisé pour la confection de la lingerie.

Comme la nourriture aphrodisiaque, il existe des tissus qui le sont tout autant. Le satin très doux au toucher est très apprécié par les hommes. La dentelle, par son aspect en crochets, dévoile tout en sensualité les détails des parties intimes. La suggestion attise la curiosité et augmente ainsi le désir de l’homme.

Les couleurs exercent aussi un grand pouvoir d’attraction sur le partenaire. En règle générale, le noir et le rouge sont dans l’imaginaire commun déclencheurs de désir. Cependant, il est difficile de parler de règles puisque chaque individu a ses préférences, parfois même inexplicable. Certains fétichistes aiment les couleurs brillantes, d’autres les figurines de dessins animés et de mangas…

La lingerie coquine

La liste des sous vetements coquins est longue. Le collant ouvert est un bon choix pour exciter son homme et solliciter son imagination. Le porte-jarretelle, un peu plus compliqué à mettre, reste toutefois indétrônable.

Depuis son apparition, il est immédiatement associé au sexe. Jouant à la fois sur la transparence, la dentelle et laissant paraitre le haut des cuisses, il fonctionne réellement comme un aphrodisiaque.

Le bustier est aussi un choix intéressant. Il fait remonter la poitrine et crée l’illusion d’un volume plus important à ce niveau-là. De plus, tel un corset d’antan, il redessine la partie supérieure du corps en donnant une taille de guêpe. Le haut du ventre est, dans la plupart des modèles, dévoilé. Le body porte-jarretelle est aussi un choix original. Il attire les hommes parce qu’il dévoile certaines parties du corps et en cache d’autres. De ce contraste naît le désir qu’il suscite chez le partenaire.

Coquine jusqu’au bout !

Etre sexy ou coquin dépend bien entendu de la tenue portée et du choix du sous-vêtement. En fait, ce qu’il ne faut surtout pas oublier, c’est qu’être sexy, c’est une attitude ! En effet, beaucoup de femmes choisissent des sous vetements coquins, et concluent, de manière trop hâtive, qu’ils n’ont pas eu l’effet désiré. Pour ces dames, il faudrait surtout rappeler que l’attitude et les gestes comptent tout autant que la tenue. La gêne et les petits regards au partenaire qui trahissent un sentiment de malaise ont, sur l’homme, l’effet contraire. Un seul mot d’ordre : l’assurance ! Il faut avoir confiance en soi et savoir bien porter le sous-vêtement. Il faut savoir bien choisir sa lingerie certes, mais aussi adopter le regard sensuel qui va avec.

Les sous vetements coquins agissent comme un amplificateur de désir. C’est l’univers fantasmagorique de chacun des partenaires qui en est sollicité. Il suffit de trouver la bonne lingerie et de se laisser emporter par le jeu !